20/02/2018  -  Fiscalité
« Retour à la liste

L'irrésistible envolée de la taxe sur les résidences secondaires

Nice et Bordeaux après Paris et d'autres villes attractives vont gonfler cette année leur taxe sur les résidences secondaires pour dissuader les meublés touristiques type Airbnb. Une évolution de la réglementation est aussi à l'étude.

 

Dans quelques jours, Alain Juppé va demander au conseil municipal de Bordeaux d'augmenter la surtaxe d'habitation sur les résidences secondaires. Selon nos informations, la ville souhaite faire grimper le taux de 20 % à 50 % pour les impôts de 2019, pas très loin de la butée de 60 % autorisée par le Parlement dans la loi de finances 2017.

 

Lire la suite

 

 

Source : Les Echos Patrimoine