14/05/2018  -  Immobilier
« Retour à la liste

A Paris, quelque 4.000 logements pourraient être construits à la place de garages

Aussi malvenus que les voitures dans la capitale, les immeubles garages pourraient être transformés en logements ou bureaux. Un réservoir de près de 2 millions de mètres carrés sous-utilisés.

 

Pourquoi les voitures auraient-elles la plus belle vue ? A Paris, certaines « ventouses », souvent bâchées, ont droit aux trop rares « rooftops » de la capitale. Ces autos très peu mobiles sont garées sur les toits d'immeubles construits à partir de la fin du XIXe siècle et jusqu'en 1976, aux grandes heures du tout voiture, souvent par Peugeot, Renault ou Citroën, qui y affichaient d'ailleurs leurs enseignes.

 

Une exposition au Pavillon de l'Arsenal, consacrée au passé et au possible futur de ces ces superpositions de plateaux en béton armé, reliés par une rampe. Elle en recense environ 500, parfois cachés en coeur d'îlot, parfois ayant pignon sur rue. Ce premier comptage via des services de cartographie en ligne, les archives municipales et des visites permet d'estimer que 135 seraient transformables. Au moins une partie de ces quelque 2 millions de mètres carrés, dont 150.000 de toiture, pourraient donc trouver un nouvel usage.

 

Même en perdant à chaque fois de 30 à 40 % de la surface construite, pour éclairer ces lieux en y creusant des patios ou des cours intérieures, le réservoir foncier, assez équitablement distribué sur tout le territoire parisien représente jusqu'à 4.000 logements.

 

 
Source : LEs Echos / https://www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/0301651330364-a-paris-quelque-4000-logements-pourraient-etre-construits-a-la-place-de-garages-2175260.php