16/05/2018  -  Fiscalité
« Retour à la liste

Résidence secondaire : encore plus d’impôts locaux !

Pour compenser la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales, la taxe foncière sur les résidences secondaires pourrait fortement augmenter.

 

Les détails et conséquences de la proposition

 

BONNE NOUVELLE

 

Le rapport sur la refonte de la fiscalité locale prévoit la suppression totale de la taxe d’habitation sur la résidence principale, quel que soit le niveau de revenus.

 

MAUVAISE NOUVELLE

 

La taxe foncière sur les résidences secondaires serait augmentée avec la mise en place d’une « surtaxe foncière ».

Ce mécanisme permettrait aux communes de percevoir un montant équivalent à ce qu’elles percevaient avec la taxe d’habitation. Cette « surtaxe foncière » serait même majorée dans les zones où le marché locatif est tendu. Pour rappel, la taxe d’habitation serait maintenue sur ces mêmes résidences secondaires.

 

SOLUTION ?

 

Notez que la mise en location saisonnière de votre résidence secondaire, quelques semaines par an, ne vous exonère pas de la taxe d’habitation (et de la future hausse de la taxe foncière) dès lors que vous en conservez la disponibilité une partie de l’année.

En revanche, si vous proposez votre bien à la location saisonnière tout au long de l’année, vous n’aurez plus à régler cette taxe... mais vous devrez payer la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises)…

 

 

Source : Fidroit