09/10/2018  -  Fiscalité
« Retour à la liste

Travaux : encore un an pour le crédit d'impôt transition énergétique

Le crédit d'impôt pour les travaux améliorant la consommation d'énergie est maintenu pour l'année prochaine en revanche la mise en oeuvre d'une prime énergie, trop complexe à mettre en oeuvre, est repoussée.

 

La démission fracassante de Nicolas Hulot a semé le doute il y a quelques semaines sur la poursuite de la politique de rénovation énergétique des bâtiments. Certes, quelques jours après son investiture, François de Rugy s’était rendu sur le terrain, à Rosny-sous-Bois (93), pour lancer la campagne de communication #FAIRE, dont l’objectif est de « Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique ». Un site internet du même nom (www.faire.fr) vise notamment à faire connaître les aides disponibles (crédit d’impôt transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro, aides de l’Agence Nationale de l’Habitat), etc.) pour inciter les ménages à entreprendre des travaux dans leurs logements. Un bon signal ?

 

Las : quelques jours plus tard, c’est le couac.

 

Contrairement à ce qui avait été annoncé, le crédit impôt transition énergétique ne sera pas transformé en prime énergie l'an prochain comme prévu. Résultat : déception chez les professionnels du bâtiment et incompréhension pour les particuliers qui misaient sur l’avantage de cette prime. Celle-ci devait être versée en effet en amont des travaux, et non à la fin du chantier comme le CITE.