10/10/2018  -  Immobilier
« Retour à la liste

Le coworking, nouveau relais de croissance des professionnels de l’immobilier de bureaux

Les investissements en immobilier de bureaux auront dépassé la barre des 20 milliards d’euros en 2018, selon les prévisions des experts de Xerfi. Un record sur les dix dernières années. La demande placée de bureaux en Île-de-France aura elle bondi de presque 12% à environ 3 millions de m² cette année ajoutent-ils.

 

Hausse de la demande placée, maintien à haut niveau des transactions de biens neufs et anciens, besoins croissants d’expertise et de conseil dans l’aménagement des locaux ou encore impact du Brexit : les acteurs de l’immobilier de bureaux continueront d’évoluer dans un contexte favorable à l’horizon 2020.

 

L’activité des entreprises de la filière ne dit d’ailleurs pas autre chose. Le chiffre d’affaires des foncières sera ainsi bien orienté dans un contexte de rééquilibrage des rapports de force avec les locataires qui limitera les franchises de loyers et autres avantages consentis aux preneurs.

 

Les promoteurs, eux, pourront eux compter sur les revenus des opérations lancées lors des précédents exercices et, bien sûr, sur ceux des aménagements des quartiers proches des gares du Grand Paris. La situation sera en revanche plus contrastée pour les sociétés de services.

 

La hausse de l’activité sera de fait limitée dans le property management, encore affecté par les pressions tarifaires, alors que les centres d’affaires traditionnels souffriront toujours de la nouvelle concurrence des espaces de coworking et des enseignes de bureaux collaboratifs.

 

En clair, le marché de l’immobilier de bureaux ne s’est jamais aussi bien porté, de l’avis des experts de Xerfi Precepta.

 

 Source : http://www.clubpatrimoine.com/upload/pdf/xerfi0910.pdf