16/10/2018  -  Economie/Finance
« Retour à la liste

Les banques centrales reconnaissent que les risques liés au climat sont source de risques financiers

Le Réseau des banques centrales et des superviseurs pour le verdissement du système financier (NGFS), mis en place lors du sommet international sur le climat (One Planet Summit) qui a eu lieu à Paris le 12 décembre 2017, a tenu une réunion plénière à Bali en marge des réunions annuelles du FMI et de la Banque Mondiale et publie son premier rapport d’étape.

Les messages clés du rapport d’étape du NGFS sont les suivants : Les membres du NGFS reconnaissent que les risques liés au climat sont source de risques financiers. Par conséquent, il appartient aux banques centrales et aux superviseurs, dans le cadre de leur mandat, de veiller à la résilience du système financier face à ces risques. Certains membres du NGFS ont étendu leur analyse aux risques environnementaux au sens large, estimant que ces risques étaient également source de risque financier.

 

Les banques centrales et les superviseurs, ainsi que les institutions financières, approfondissent leur compréhension de ces risques et la nécessité d’une meilleure approche. Toutefois, les outils et les méthodologies en sont encore à un stade précoce et les défis analytiques sont nombreux.

 

Les banques centrales et les superviseurs, ainsi que les institutions financières, doivent développer de nouvelles approches analytiques et prudentielles, notamment en s’appuyant sur une analyse de scénario prospective et sur des tests de résistance.

 

Certaines banques centrales jouent également un rôle de plus en plus important dans le renforcement de la finance verte, par exemple en prenant en compte des facteurs liés au climat ou à l’environnement dans leurs stratégies d’investissement.

 

Au cours des prochains mois, le NGFS poursuivra l’élaboration de son premier rapport complet dont la publication est prévue en avril 2019.

 

Source : https://www.banque-france.fr/en/financial-stability/international-role/network-greening-financial-system