08/04/2015  -  Economie/Finance
« Retour à la liste

Bercy va dévoiler sa trajectoire budgétaire

Ce jour, Michel Sapin, le ministre des Finances, transmet les grandes lignes de la nouvelle trajectoire de redressement des comptes publics 2015-2017 au Haut conseil des finances publiques, avant de les communiquer officiellement dans la semaine.

 

L’instance rendra son avis le 15 avril, jour de présentation détaillée de ce programme de stabilité en Conseil des ministres.

Le texte sera ensuite envoyé à la Commission européenne d’ici à la fin du mois. Les relations se sont apaisées avec cette dernière depuis que la France a publié, fin mars, un déficit 2014 meilleur qu’anticipé, soit 4 % du PIB au lieu de 4,4 %.

 

L’exécutif martèle qu’il ne fera pas plus que les 50 milliards d’économies programmées de 2015 à 2017, dont 21 cette année. Les 3 à 4 milliards de plus demandés par Bruxelles correspondent, explique-t-il, aux économies qui ont disparu avec une inflation nulle alors qu’elle était anticipée à 0,9 % dans le budget 2015, ces économies étant calculées par rapport à l’évolution « tendancielle » des dépenses.

 

 

Source : Le Figaro