24/02/2015  -  Fiscalité
« Retour à la liste

Financement participatif : attention aux impôts

En France, le financement participatif ne bénéficie d’aucune fiscalité spécifique. Un particulier levant des fonds grâce à une campagne de crowdfunding en ligne s’expose donc à une imposition sur ce que l’administration considère comme une source de revenus.

Et tout contributeur ne peut pas forcément déduire de ses impôts une partie de son don.

 

Source : Le Figaro