16/12/2014  -  Economie/Finance
« Retour à la liste

France : les salaires réels ont accéléré

 

Le salaire mensuel de base (SMB) dans les entreprises de 10 salariés ou plus a progressé de 0,2 % au troisième trimestre, portant la hausse à 1,4 % sur un an, a confirmé vendredi 12 décembre la Direction des études et des statistiques du ministère du Travail (Dares).

 

Sachant que, sur un an, l’indice des prix à la consommation a progressé de 0,2 % cela signifie que les salaires en euros constants ont augmenté de 1,2 % dans l’ensemble des secteurs (hors agriculture et emplois publics). La vigueur des salaires est d’autant plus frappante que l’économie française continue de supprimer des emplois.

 

Selon les chiffres publiés cette semaine par l’Insee, l’emploi dans les secteurs marchands non agricoles a diminué de 55 200 postes, au troisième trimestre. L’une des explications à la rigidité salariale est mécanique. Une partie de la hausse des salaires tient au fait que les destructions d’emplois touchent majoritairement des salariés à faibles qualifications et faibles rémunérations, ce qui entraîne une hausse du salaire moyen des personnes ayant conservé leur emploi.

 

 

Source : Le Monde