10/04/2015  -  Fiscalité
« Retour à la liste

La pression fiscale va baisser plus que prévu d’ici à 2017

Les prélèvements obligatoires, qui devaient stagner à 44,7% cette année et atteindre 44,5% en 2017, vont reculer dès 2015 à 44,4%, pour tomber à 44,2% l’année de fin du mandat.

 

Qu’est-ce qui a changé pour que Michel Sapin, le ministre des Finances, anticipe désormais une baisse marquée cette année? Manuel Valls a certes annoncé un geste fiscal d’environ 1,5 milliard pour les entreprises d’ici à 2017 -dont 380 millions cette année- pour inciter les entreprises à investir via la possibilité d’amortir des biens industriels 40% de plus que leur valeur.

Mais cela ne suffit pas à expliquer l’ampleur du mouvement. Bercy devrait donner des précisions la semaine prochaine, alors que le programme de stabilité doit être présenté mercredi en conseil des ministres.

 

Source : Le Figaro