10/08/2014  -  Patrimoine
« Retour à la liste

Le patrimoine privé des Européens devrait exploser de 40% en 2019

 

 

D’après un rapport publié par une banque suisse, le patrimoine privé des Européens a culminé en 2013 à un niveau historique malgré les contre-performances de pays comme l’Espagne ou la Grèce.

 

Le patrimoine privé des Européens a atteint un record en 2013 avec une valorisation de 56.000 milliards d’euros, soit une progression de 1,7%, d’après un rapport publié mercredi par la banque suisse Julius Baer. Ce chiffre bat le précédent point haut atteint juste avant la crise financière. Ce patrimoine pourrait s’envoler de 40% d’ici à 2019 si l’on en croit le rapport, pour atteindre les 80.000 milliards d’euros.

 

L’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et l’Italie représentent près des trois quarts du patrimoine privé total du continent. Mais c’est au Luxembourg que le niveau moyen de fortune par adulte est le plus élevé, avec 400.000 euros, contre une moyenne européenne de 167.100 euros. En revanche, l’Espagne et la Grèce ont souffert de la crise financière. Ainsi, l’Espagne a vu 1.400 milliards d’euros de richesse partir en fumée depuis 2007.

 

La persistance des inégalités

 

Le rapport souligne par ailleurs une inégalité grandissante, 10% des ménages européens détenant plus de la moitié de la fortune totale. «Il est important de comprendre qu’une inégalité excessive ralentit la croissance économique d’un pays et affaiblit la demande globale», explique dans le rapport Burkhard Varnholt, directeur de l’investissement chez Julius Baer.

 

 

Source : La Tribune