24/10/2014  -  International
« Retour à la liste

Les investisseurs américains se méfient toujours plus de la France

 

 

L’exécutif ne ménage pas ses efforts pour tenter d’attirer les investisseurs étrangers dans l’Hexagone.

 

Dimanche, François Hollande recevait à l’Élysée 25 patrons de grandes entreprises étrangères, dans une nouvelle édition du Conseil stratégique de l’attractivité, après celle, très médiatisée, du 17 février. Le combat est loin d’être gagné. En décembre 2013, cinquante présidents de filiales de grands groupes internationaux installés en France avaient tiré la sonnette d’alarme dans une tribune publiée dans le quotidien économique Les Échos. «Depuis quelques années, nous avons de plus en plus de mal à convaincre nos maisons mères d’investir et de créer des emplois en France», avertissaient-ils. Premiers investisseurs étrangers en France, avec plus de 440 000 emplois directs, les Américains sont en première ligne.