23/10/2014  -  Economie/Finance
« Retour à la liste

Les politiques monétaires des banques centrales menaceraient la stabilité financière

 

 

La Banque des règlements internationaux (BRI) a averti des effets pervers de la mise à disposition de liquidités en abondance. Et critiqué le «comportement stratégique» des chefs d'entreprise, qui ont profité de l'argent bon marché, mais pas pour investir dans leur activité: «C'est clairement un signal que quelque chose ne va pas.»

 

«Nous percevons un risque que la politique monétaire menée actuellement puisse constituer un danger pour la stabilité financière globale. » Ainsi, Claudio Borio, l'économiste en chef de la Banque des règlements internatio­naux (BRI), «une organisation internationale qui œuvre à la coopération monétaire et financière internationale et fait office de banque des banques centrales», a prévenu des effets négatifs qui pourraient ré­sulter des politiques monétaires ultra-accommodantes menées par les banques centrales, dans une interview au quotidien allemand Die Welt, lundi 20 octobre.

 

Acquisitions plutôt que développement des activités

 

L'économiste en chef a en outre dénoncé un effet négatif sur les marchés de la politique monétaire ultra-accom­modante menée par les grandes banques centrales du monde:

 

«Sur les marchés financiers, les investisseurs ont désespérément cherché du rendement, ce qui a conduit à des primes de risque très faibles sur les actions, et à une volatilité historiquement basse.» Autre sujet d'inquié­tude, le comportement stratégique des chefs d'entreprises: Ils ont «préféré utiliser l'argent bon marché pour des acquisitions ou des rachats d'actions plutôt que d'investir dans leurs activités, c'est clairement un signal que quelque chose ne va pas».

 

Source : La Tribune