23/01/2017  -  Immobilier
« Retour à la liste

Les taux de crédit immobilier attendus autour de 1,7% à la fin de l’année

L’Observatoire Crédit Logement/CSA anticipe une hausse d’un peu plus de 0,4 point d’ici à la fin de l’année la fin de l’année par rapport à décembre 2016.

 

Entamée fin 2016, la hausse des taux de crédit va se poursuivre en 2017. Actuellement de 1,34% en moyenne toutes durées confondues, ils sont attendus entre 1,65% et 1,75% à la fin de l’année 2017, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Soit une augmentation de 0,41 point de base.

 

Cette progression équivaut, pour un emprunt de 200.000 euros sur vingt anss, à une hausse de vos mensualités d’un peu moins de 40 euros. Il n’empêche, emprunter reste, malgré tout, intéressant. La barre des 2% ne devrait donc, a priori, pas être dépassée. Elle, qui ne l’a plus été depuis le premier trimestre 2016 (2,02% à l’époque). Signe que l’évolution est désormais à une remontée des taux, les OAT 10 ans (obligations assimilables du Trésor) - sur lesquelles les banques se reposent pour fixer leurs taux de crédit immobilier - se tendent à nouveau: de 0,65% fin décembre, elles ont désormais allègrement dépassé 0,85% aujourd’hui.

 

De son côté, le volume des prêts accordés par les banques aux Français devrait continuer de progresser l’année prochaine mais «à un rythme plus lent que par le passé», selon Crédit Logement. Il faut dire qu’en 2016 les crédits immobiliers ont battu des records en la matière. Sur les onze premiers mois de l’année dernier, les Français ont emprunté plus de 217 milliards d’euros (contre 187,6 milliards de crédits pour les onze premiers mois de 2015).

 

Les Français, qui désirent souscrire un prêt immobilier ou renégocier leur crédit, ont bien compris qu’il était temps de frapper à la porte de leur banque. Et ce d’autant plus que les prix affichent de nouvelles hausses, modestes certes mais bien réelles.