06/11/2014  -  Immobilier
« Retour à la liste

Les taux des crédits immobiliers atteignent de nouveaux planchers

 

Les taux continuent de baisser et les ménages empruntent désormais à 2,5% en moyenne (hors assu-rance), selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Les durées d’emprunt ont, quant à elles, légèrement augmenté.

 

Jusqu’où iront-ils? La baisse des taux des crédits immobiliers, entamée en début d’année se poursuit. Elle s’est même accélérée depuis la fin de l’été, période traditionnellement porteuse sur le marché immobilier. En octobre, les ménages se sont donc endettés à 2,5% en moyenne (hors assurance et coûts de sûreté), selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Du jamais vu! Depuis le 1er janvier, ces taux ont reculé de 0,58% en moyenne.

 

Désormais, la quasi totalité des prêts immobiliers (98,9%) sont accordés à un taux inférieur à 3,5% (contre 86% des prêts en 2013, 41,7% en 2012 et 16,6% en 2011!). Les Français s’endettent en moyenne à 2,48% (contre 3,08% en décembre 2013) pour acheter un bien ancien et à 2,53% pour devenir propriétaires d’un logement neuf (contre 3,08% fin 2013). «Sur le marché de l’ancien, la baisse des taux intervenue depuis fin 2011, équi-vaut à une baisse des prix de 13%», calcule l’Observatoire. Grâce au recul des taux, les durées d’emprunt se sont allongées de quatre mois depuis le printemps dernier (17,3 ans en moyenne). «Ce sont les jeunes ménages qui bénéficient le plus largement de cette évolution», note l’étude. D’autant que les banques sont semble-t-il un petit moins exigeantes en matière d’apport person-nel. Celui-ci a diminué de 2,5% en octobre sur un an (après un recul de 5,5% en 2013). Résultat, les ménages ont davantage emprunté en septembre et surtout le mois dernier. Cependant après un début d’année atone et un printemps mitigé, le nombre de crédits accordés par les banques recule de 6,6% sur un an.

 

 

Source : Paris Match