Nos Opportunités

 

Découvrez les opportunités de placements que Cofige Patrimoine a sélectionnées pour vous.

 

 




4 bonnes raisons de souscrire


Protection du capital : le régime de protection du souscripteur est l’un des plus solides en Europe

*

 Souplesse d’utilisation : accès à un large éventail d’actifs sous-jacents admissibles

      Contrat en devise : le souscripteur peut choisir la devise dans laquelle est libellé son contrat

*

Exonération d’ISF pour les impatriés

Qu'est ce que le contrat d'assurance-vie luxembourgeois ?

Les contrats luxembourgeois sont la Rolls de l’assurance-vie, mais véhiculent une image élitiste. Pourtant il est possible de souscrire dans de bonnes conditions, où que vous soyez, et surtout sans être millionnaire !

 

Ouvrir un contrat d’assurance-vie au Luxembourg présente de nombreux avantages : protection du capital, souplesse d’utilisation, contrat en devise, exonération d’ISF pour les impatriés, fonds sur mesure, titre vifs… 

 

 


L’assurance-vie luxembourgeoise, pour qui ?

Parfaitement accessible à un grand nombre d’épargnants français ou étrangers, l’assurance-vie luxembourgeoise est une formidable solution de placement pour de nombreux profils d’épargnants :

 

  • Les épargnants disposant d’une certaine assise financière
  • Les non-résidents
  • Les épargnants cherchant un maximum de sécurité et de souplesse
  • Les français expatriés
  • Les personnes morales soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) et à objet patrimonial ou structure patrimoniale étrangère.

Quelle fiscalité est applicable au contrat luxembourgeois ?

La fiscalité applicable à une assurance-vie luxembourgeoise est celle du pays de résidence de l’assuré, on dit que le contrat est fiscalement neutre. Si le souscripteur change de pays, la fiscalité change automatiquement sans avoir à clore le contrat.

En d’autres termes, un résident fiscal français se verra appliquer sur son assurance-vie au Luxembourg les mêmes règles fiscales que s’il avait souscrit à une assurance-vie française :

 

  • Choix entre : prélèvement forfaitaire libératoire de 7.5 %, ou imposition sur le revenu
  • Abattement de 4600 € (célibataire) ou 9200 € (couple) après 8 ans
  • Prélèvements sociaux

 

De même, en matière de succession et de transmission, l’assurance-vie luxembourgeoise offre les mêmes avantages qu’un contrat français :

 

  • Sortie du capital de l’actif successoral
  • Un abattement de 152 500 € sur le capital taxable et un taux de 20 % au-delà
  • L’insaisissabilité du contrat par les créanciers

 

Pour un résident fiscal français, on retrouve dans un contrat luxembourgeois exactement les mêmes avantages fiscaux qui ont fait le succès de l’assurance-vie.



Quels avantages procure une assurance-vie au Luxembourg ?

 

Faire le choix de la sécurité

 

Le premier avantage de l’assurance- vie au Luxembourg, et non des moindres, est la sécurité assurée par la stabilité économique et le droit Luxembourgeois. En effet, les compagnies d’assurance luxembourgeoises sont tenues de séparer les actifs appartenant à la compagnie de ceux de leurs clients, en déposant dans une banque tierce des provisions correspondant aux montants qui leurs sont confiés. Ce mécanisme est connu sous le nom de « triangle de sécurité ».

 

De plus, une loi de 1991 a introduit la notion de super privilège qui octroie aux clients des assureurs luxembourgeois la qualité de créanciers de premier rang devant tous les autres créanciers. En d’autres termes en cas de défaillance, ils seront servis en premier sur les montants déposés dans la banque tierce.

 

 

Une assurance-vie sur mesure réellement haut de gamme

 

Avant 250 000 €, les contrats luxembourgeois sont assez similaires à leurs homologues français. Il offre cependant, en plus de la sécurité unique mise en place par le grand Duché, la possibilité de placer directement des actions dans votre assurance-vie, ainsi que l’accès a plusieurs centaines, voire plusieurs milliers, d’OPCVM.

 

À partir de 250 000 € d’investissement, il est possible de placer dans son contrat des titres côtés ou non-côtés, des fonds spéciaux, des fonds dédiés et de confier la gestion à un professionnel. Votre assurance-vie luxembourgeoise peut dès lors se substituer, dans une certaine mesure, à un compte titre, et vous bénéficierez d’une véritable gestion personnalisée.

 

Au-delà de 2  500 000 €, les options offertes par l’assurance-vie au Luxembourg sont sans limites. Vous pourrez par exemple y loger : des options, des contrats à terme, des produits dérivés, des devises, mais aussi investir sur des matières premières, des obligations…

 

 

Un contrat luxembourgeois en devise, idéal pour les expatriés

 

Un contrat d’assurance-vie au Luxembourg peut être ouvert dans une autre devise que l’Euro, généralement : dollar, livre sterling, ou franc suisse. C’est un avantage incontestable pour les expatriés.

 

Ces derniers peuvent dès lors virer directement une partie de leurs avoirs ou de leurs salaires directement en devises sur leur contrat d’assurance-vie au Luxembourg, sans avoir à subir les aléas du marché des changes.

 

 

Les avantages en matière d’ISF, pour les impatriés et expatriés

 

Si vous êtes expatriés sur le point de revenir en France, ouvrir une assurance-vie au Luxembourg pour y placer une partie de votre capital permet de le soustraire de l’ISF pendant 5 ans.

 

Ainsi, en vertu de l’article 885 A du CGI, le fait d’avoir été non-résident pendant au moins 5 ans permet d’exclure de l’assiette de l’ISF les biens situés hors de France jusqu’au 31 décembre de la 5ème année qui suit le retour en France. Cela peut représenter une économie majeure.

 

Si à l’inverse, vous souhaitez quitter le pays, vous resterez soumis à l’ISF sur vos biens situés en France. Un contrat d’assurance-vie au Luxembourg permet d’échapper à l’imposition en sortant le capital de l’hexagone.