02/02/2017  -  Fiscalité
« Retour à la liste

Prélèvement à la source : Pouvez-vous optimiser votre impôt en 2017 ?

Vous souhaitez payer moins d’impôt, plusieurs dispositifs sont à votre disposition. Cependant, avec le prélèvement à la source, quelle sera l’efficacité des investissements défiscalisant en 2017 ?

 

2017 sera une année de « transition » : l’impôt sur vos revenus 2017, normalement payé en 2018, sera neutralisé par un crédit d’impôt spécifique appelé « Crédit d'Impôt Modernisation du Recouvrement » (CIMR).

Par conséquent, avez-vous intérêt à investir dans un appartement locatif « Pinel » ou à ouvrir/verser sur votre PERP ?

 

Efficace ou non ?

 Vous pouvez réduire vos impôts en obtenant :

- une réduction d’impôt (ex : investissement immobilier Pinel ou Censi bouvard, souscription d’un FIP ou FCPI…)

- un crédit d’impôt (ex : emploi d’un salarié à domicile, travaux pour le développement durable dans votre résidence principale…)

- une déduction de vos revenus imposables (ex : versements sur un PERP ou un Madelin…)

 

> Les réductions et crédits d'impôt obtenus en 2017 ne seront pas perdus avec la mise en place du prélèvement à la source car ils seront déduits de l’impôt dû sur vos revenus 2017.

> En revanche, les déductions réalisées en 2017 ne vous permettront plus de diminuer votre imposition, sauf si vous pensez percevoir des revenus exceptionnels (vente d’un immeuble ou d’une entreprise en constant une grosse plus-value, distribution massive de dividendes par rapport aux années précédentes…). 

Attention : ces déductions ne seront pas inutiles car elles permettront de réduire le taux de votre prélèvement d’impôt mensuel sur 2018 : vous n’avez pas de gain fiscal mais juste un gain de trésorerie…jusqu’à la régularisation de votre impôt définitif en août 2019 !

Si vous êtes soumis à l’ISF, ne stoppez pas complètement vos cotisations Perp ou Madelin en 2017 car vous remettriez en cause l’exonération de la rente que vous percevrez au dénouement du contrat.

 

Quel avantage en cas de réduction/crédit d’impôt ?

 

 

Prenez garde cependant à bien calibrer vos investissements car si le montant de vos réductions d’impôt dépasse le montant de votre impôt ou est réduit par le plafonnement global des niches fiscales, vous risquez de perdre vos avantages.

 

Quelle réduction d’impôt privilégier ?

 Les dispositifs d'investissement locatif Pinel et Censi Bouvard sont prolongés jusqu'au 31 décembre 2017 :

- « Pinel » vous ouvre droit à une réduction d’impôt jusqu'à 5 250 € par an pendant 12 ans pour un logement neuf en métropole où de nouvelles communes sont désormais éligibles,

- « Censi-Bouvard » permet d’obtenir jusqu’à 3 600 € de réduction an pendant 9 ans pour un bien en Ehpad, résidence senior ou étudiante. Les résidences de tourisme sont désormais exclues.

 

La souscription au capital de FIP ou FCPI permet toujours d’obtenir une réduction d’impôt de maximum 2 160 € pour une personne seule et 4 320 € pour un couple marié ou pacsé.

 

La souscription au capital de sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (SOFICA) peut désormais vous procurer jusqu’à 8 640 € maximum de réduction d’impôt.