13/01/2015  -  Economie/Finance
« Retour à la liste

Près de 40% des Français ont vu leur épargne diminuer l’an dernier

Les Français sont désormais un peu moins nombreux (50%, contre 55% l’année dernière) à considérer que la crise a eu des conséquences négatives sur leurs finances personnelles au cours des trois derniers mois, selon cette étude Ipsos.

 

Cependant, ils sont de plus en plus nombreux à déclarer devoir réduire leurs dépenses: 26% l’estiment nécessaire, alors qu’ils n’étaient que 22% auparavant. Les premiers postes sacrifiés sont les loisirs et les projets de vacances. Ils sont par exemple 47% à avoir diminué les sorties au cinéma et au restaurant cette année.

 

Mais en France, c’est surtout sur l’alimentation que les ménages souhaitent faire des économies. Ils sont 34% à se dire plus vigilants sur ce chapitre. Ils puisent aussi dans leur bas de laine: 39% affirment que le montant de leur épargne a diminué en 2014, alors que les Allemands ne sont que 25 % à faire le même constat.

 

 

Source : Le Figaro