23/12/2014  -  Cofige Patrimoine
« Retour à la liste

Qu’est-ce qu’un conseiller en investissements financiers (CIF) ?

Qu’est-ce qu’un conseiller en investissements financiers (CIF) ?

 

Un CIF est une personne qui exerce à titre de profession habituelle les activités de conseil suivantes : Le conseil en investissement portant sur des instruments financiers (actions, obliga-tions, parts de fonds commun de placement, etc.),

 

Le conseil portant sur la fourniture de services d’investissement (par exemple un conseil sur l’opportunité de faire appel à une société de gestion de portefeuille),

 

  • Le conseil portant sur la réalisation d’opérations sur biens divers (œuvres d’art, pan-neaux solaires, etc., sous certaines conditions uniquement).
  • Les CIF sont immatriculés sur le registre national des intermédiaires.
  • Ils doivent en outre adhérer à une association professionnelle agréée par l’AMF et avoir souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle.

 

A savoir :

 

Un CIF ne peut pas fournir de service d’investissement, à l’exception du service de conseil en investissement.

 

Par exemple, il n’est pas autorisé à fournir le service de gestion de portefeuille pour le compte de tiers (gestion du portefeuille d’instruments financiers d’un client pour son compte). Ce service ne peut être exercé que par un prestataire de services d’investissement (PSI) agréé par l’Autorité des marchés financiers ou par l’Autorité de contrôle pruden-tiel.

 

Cependant, un conseiller en investissements financiers peut accepter de recevoir, aux fins de transmission, un ordre portant sur une ou plusieurs parts d’organismes de placement collectif (OPCVM, FCP, SICAV, OPCI, SCPI, fonds d’épargne salariale, sociétés d’épargne forestière, etc.) qu’un client auquel il a fourni une prestation de conseil se propose de souscrire ou de vendre.

 

 

Source : AMF via H24