05/04/2016  -  Patrimoine
« Retour à la liste

Retraites complémentaires: jusqu'à 18% de baisse de pension

Le Conseil d'orientations des retraites a, via des simulations révélées par le Figaro ce mardi 5 avril, estimé que l'accord d'octobre 2015 sur les retraites complémentaires va faire perdre aux salariés jusqu'à 18% de leur future pension complémentaire.

 

La note est pour le moins salée. En octobre dernier, syndicats et organisations patronales sont parvenus à un accord pour sauver de la faillite les régimes des retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (autres salariés). Sauf que les mesures issues de cet accord ne sont pas sans coût pour les assurés.

 

Selon les simulations du Conseil d'orientation des retraites (COR), dévoilées ce mardi 5 avril par le Figaro, la baisse de leur pension pourrait atteindre jusqu'à 18%. D'après l'étude du COR citée par le quotidien, "un cadre né en 1959, voulant partir à la retraite dès qu'il a cotisé suffisamment longtemps au régime de base, perdra environ 14,5% de sa pension complémentaire".

 

6 milliards d'euros d'économies

 

Cette perte "s'accentuera au fil des générations pour atteindre plus de 17% pour un cadre né en 1990", et "les salariés non cadres y laisseront un peu plus, soit près de 18% pour la génération 1990". L'étude, précise Le Figaro, porte sur deux "cas types" fictifs - un salarié et un cadre - permettant de "distinguer les ordres de grandeur des effets" de la réforme.

 

Une grande partie de ces pertes s'expliquent par le système de bonus-malus mis en place par l'accord et censé inciter les salariés du privé à travailler plus longtemps.

 

L'accord trouvé en octobre dernier vise 6,1 milliards d'économies à l'horizon 2020, ce qui limiterait le déficit des régimes à 2,3 milliards d'euros à cette date.

 

 

Source : BFM/Le Figaro