26/09/2014  -  Patrimoine
« Retour à la liste

Salon Patrimonia édition 2014

 

 

Patrimonia rassemble depuis plus de 20 ans, plus de 250 partenaires(associations, sociétés de gestion, banques, assurances, immobilier...) et près de 7000 congressistes (Conseillers en gestion de patrimoine indépendants ou salariés, experts comptables, notaires, courtiers...)

 

Patrimonia permet à tous ces acteurs de la vie financière d’échanger leurs expériences, d’établir de nouveaux partenariats et d’actualiser leurs connaissances dans les domaines juridiques, fiscaux, financiers et patrimoniaux en bénéficiant de l’éclairage de personnalités et d’experts de renom au travers de 4 grandes conférences et plus de 60 ateliers organisés avec le concours des partenaires.

 

Parmi les sujets évoqués à Patrimonia 2014 :

 

les incertitudes sur les rendements des fonds en euros en 2014 A Patrimonia, la prédiction des rendements 2014 des fonds en euros des contrats d’assurance vie est un exercice difficile. Alors qu’en 2013, la moyenne des fonds en euros était de 2,70%, en 2014, elle pourrait être légèrement inférieure, voire stable. Selon les experts de de Morningstar, c’est sans doute la stabilité qui va prédominer, les assureurs jouant avec leurs provisions pour participation aux bénéfices (PPB) pour contrebalancer une éventuelle baisse de rendements.

 

Un autre expert rencontré sur Patrimonia, qui tient à garder l’anonymat, indique cependant : «On n’est pas loin d’avoir atteint le point bas.» En d’autres termes, les taux de rendement pourraient, en moyenne, être de 2,50% à 2,60% net, soit un peu moins que l’an dernier. Et d’ajouter aussitôt que les CGPI arriveront sans doute à délivrer des contrats au-dessus de 3%, voire plus. Car, après avoir touché les frais d’entrée, la négociation des clients devient de plus en plus courante sur les frais de gestion annuels, surtout pour les détenteurs de gros portefeuille. Ceux-ci, qui oscillent entre 0,50% et 1%, amputent d’autant les rendements bruts délivrés par les assureurs. Verdict sans doute pas avant la fin novembre avec les premières annonces officielles des taux de rendement 2014.

 

Source : Argus de l'assurance