17/12/2014  -  Fiscalité
« Retour à la liste

Tarifs bancaires : tout ce qui change en 2015

 

Contraints à la gratuité sur le chèque et, depuis le 1er janvier, au plafonnement des commissions prélevées lors de paiements sans provision, les réseaux compensent en facturant des services nouveaux ou historiquement gratuits.

 

D’autres services moins usuels voient leurs tarifs grimper dans plusieurs banques : les locations de coffre-fort (de 100 à 105 euros par exemple à la Société Générale), les frais de dossier de prêt immobilier, les opérations réalisées à l’étranger, les frais annuels de gestion des successions, les commissions de placements financiers ou la cotisation de cartes haut de gamme comme la Visa Premier ou Platinum.

 

Malgré les alertes de l’Observatoire des tarifs bancaires, la facturation des frais de tenue de compte continue de se généraliser. Un autre exemple d’innovation tarifaire touche le relevé de compte mensuel «papier» qui, par obligation, est gratuit. 

 

 

Source : Club Patrimoine