Déclaration de revenus 2019 : comment déclarer vos revenus fonciers ?

Vous avez des revenus fonciers. Sachez que la déclaration 2019 des revenus 2018 est particulière : les revenus 2018 « courants » ne seront pas fiscalisés grâce au CIMR (crédit d’impôt modernisation du recouvrement), seuls les revenus 2018 « exceptionnels » seront imposés.

Deux subtilités sont à connaître pour déterminer vos revenus fonciers imposables par rapport aux années précédentes :

  • premièrement, les charges payées en 2018 et exigibles en 2018 (même si non payées en 2018) sont déductibles,
  • deuxièmement, une distinction est faite entre les travaux « pilotables » (dont vous maitrisez la réalisation) et les travaux d’urgence. Pour éviter que les travaux « pilotables » ne soient reportés en 2019, en raison de leur « inefficacité fiscale » en 2018, la règle suivante a été prévue :

 

Quelles cases remplir ?

Si vous êtes soumis au régime micro foncier, l’impôt « effacé » sera déterminé par l’administration à partir des montants déclarés aux lignes 4BE et 4XD de la déclaration des revenus n°2042. Vous devez préciser en ligne 4BE le total des recettes et en ligne 4XD le montant des recettes « exceptionnelles ».

 

Si vous êtes au régime réel d’imposition et souscrivez une déclaration n°2044, vous devez remplir les informations demandées en page 5 afin de distinguer vos revenus fonciers courants ou non :

Si les pages 6 à 8 de la déclaration n°2044 donnent les instructions pour vous aider à remplir votre déclaration, n’hésitez pas à nous contacter pour établir correctement votre déclaration.

Source : Fidroit