Impôts : le 19 juillet, jour de libération fiscale pour le salarié français

Selon l’institut libéral Molinari, la France reste la championne d’Europe de la pression fiscale et sociale pour la cinquième année consécutive.

Cinquième étoile sur le maillot français des prélèvements obligatoires . Faut-il s’en réjouir en regardant le verre à moitié plein ou s’en affliger en voyant celui à moitié vide ? Le modèle français permet une protection sociale que nombre de démocraties peuvent nous envier, mais en contrepartie, le salarié moyen de notre pays travaille plus de la moitié de l’année pour remplir le gouffre des dépenses publiques.

Depuis 11 ans, l’institut économique Molinari publie son étude sur la pression sociale et fiscale réelle du salarié moyen de l’Union européenne (UE). Les calculs des charges sociales patronales, salariales et des impôts sur le revenu sont faits par EY pour les 27 pays de l’UE pour des salariés moyens célibataires sans enfant.

Le Jour de libération sociale et fiscale est le jour où le salarié moyen arrête en théorie de payer des charges et des taxes et peut disposer à sa guise des fruits de son travail.

 

 

Source : https://www.lesechos.fr/patrimoine/impots/impots-le-19-juillet-jour-de-liberation-fiscale-pour-le-salarie-francais-1224845