Ça y est, l’industrie mondiale est tombée en récession !

Alors que l’inversion de la courbe des taux d’intérêt fait craindre une récession à horizon 2020 ou 2021, sur le seul front de l’industrie, c’est déjà le cas pour 21 pays, alerte l’économiste Marc Touati, président du cabinet ACDEFI.

Ces derniers mois, la courbe des taux d’intérêt (c’est-à-dire pour les différentes échéances) s’est inversée, un phénomène qui alimente les inquiétudes sur l’économie mondiale et les marchés actions, puisqu’il indique traditionnellement une augmentation du risque de récession. “Si l’on se réfère aux sept dernières décennies, le décalage temporel entre l’inversion de la courbe des taux et le début de la récession est en moyenne de 22 mois”, rapportait dernièrement Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique chez la banque danoise Saxo Bank.

 

Reste que sur le seul front industriel, la récession est plus qu’un spectre, c’est “malheureusement devenu une réalité”, souligne de son côté l’économiste Marc Touati, président du cabinet ACDEFI. “C’est du moins ce qu’indique l’évolution des indices des directeurs d’achat (PMI) à travers la planète. Et pour cause : en mai, l’indice PMI de l’industrie mondiale est tombé sous la barre des 50 (la limite entre expansion et contraction, NDLR), à 49,8 précisément, un plus bas depuis octobre 2012. On recense désormais 21 pays en récession industrielle, 11 tout juste à la frontière, c’est-à-dire avec des indices PMI inférieurs à 51 et 3 autres qui en sont tout proches. 35 pays sont donc actuellement en grave difficulté industrielle !”, dénonce l’expert.

 

Source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/ca-y-est-lindustrie-mondiale-est-tombee-en-recession-1341734