Économie / Finance

Pendant le confinement, 83 % des autoentrepreneurs ont dû stopper leur activité, avec pour conséquence de fortes pertes financières. Mais la crispation de l’emploi pourrait engendrer un record d’immatriculations en 2020. L’Union des autoentrepreneurs appelle à ce qu’ils ne soient pas « les oubliés du plan de relance ».

Inciter les épargnants à investir dans les entreprises, ce n’est pas la tâche la plus facile alors que le confinement et l’inquiétude suscitée par des prévisions économiques catastrophistes les ont amenés à conserver des montagnes de cash. La Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP) formule ses propositions.