Héritiers, pensez à réclamer le capital décès du défunt

Selon la situation de l’assuré au moment de son décès, un capital décès est versé à ses proches. Dans le privé, le montant de cette subvention varie du simple au triple.

Lorsque la personne décédée était en activité pendant les 3 mois précédant son décès, en tant que salariée ou non-salariée, ou en arrêt maladie, en invalidité ou chômeur indemnisé, ses proches ont le plus souvent droit à un capital décès.

Depuis la loi de financement de la Sécurité sociale de 2015, le montant du capital décès est fixé forfaitairement par décret et révisé une fois par an. Au 1er avril 2022, il est de 3 539 € pour les salariés.

En ce qui concerne, les artisans, industriels et commerçants, le montant du capital décès est égal à 20 % du plafond de la Sécurité sociale si l’assuré était actif. Soit 8 227,20 € en 2022. Ce pourcentage tombe à 8 % si l’assuré était à la retraite lors du décès. Ainsi, les ayants droit peuvent percevoir un capital égal à 3 290,88 € en 2022.

Lire l’article : https://leparticulier.lefigaro.fr/aides-allocations-sociales/heritiers-pensez-a-reclamer-le-capital-de-ce-s-du-defunt-20220419