Les ventes de voitures neuves ont reculé de près d’un tiers en Europe en 2 ans

Alors que les pénuries de composants paralysent déjà le secteur, la guerre en Ukraine vient prolonger une crise profonde. Les ventes de voitures se sont effondrées de 20% en Europe en mars, note l’Association européenne des constructeurs (ACEA).

Le contexte était déjà particulièrement mauvais pour les ventes de voiture. La guerre en Ukraine, menée par la Russie, vient renforcer la spirale baissière prise par le marché depuis la crise Covid, et la pire depuis 40 ans. Surtout, le secteur traverse des pénuries de semi-conducteurs : au total, 844.187 véhicules ont été écoulés au mois de mars 2022, soit une baisse de 20,5% par rapport à mars 2021, et près d’un tiers de moins qu’en 2019, a indiqué mercredi l’Association européenne des constructeurs (ACEA).

Il s’agit du plus faible volume de ventes pour un mois de mars depuis le début de la série statistique en 1990, hors le cas exceptionnel de 2020, qui avait paralysé l’économie au début de la pandémie de Covid-19.

L’Ukraine est notamment le principal fournisseur européen de faisceaux de câblage, des pièces décrites comme le « système nerveux » des voitures.

Source : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/les-ventes-de-voitures-neuves-ont-recule-de-pres-d-un-tiers-en-europe-en-2-ans-914635.html?amp=1