Préparer sa retraite : comment s’y prendre à 30, 40 ou 50 ans grâce aux SCPI ?

La question est sur toutes les lèvres: comment maintenir ses ressources à la retraite, alors que les perspectives concernant les pensions de retraite se font toujours plus sombres ? En investissant dès à présent une partie de son épargne pour créer ses revenus de demain !

En effet, plus l’épargnant s’y prend tôt, plus il sera gagnant à la fin, c’est-à-dire plus il aura capitalisé et développé un patrimoine qui lui permettra de percevoir des revenus complémentaires.

Quel type de placement choisir selon son âge?

Si tous ces placements sont attractifs, les SCPI d’entreprise se démarquent par des atouts majeurs.

Grâce à leur sous-jacent immobilier d’abord, les SCPI d’entreprise distribuent des revenus réguliers et offrent une protection durable du capital contre l’inflation. Le segment de l’immobilier d’entreprise assure ainsi un revenu locatif souvent plus rentable que l’immobilier d’habitation, puisque les rendements moyens des SCPI d’entreprise oscillent autour de 4,5% nets.

En outre, la SCPI permet de calibrer sur mesure la taille de son investissement en fonction de ses capacités financières et de son horizon de placement. Ainsi que l’on ait 30, 40 ou 50 ans, que l’on ait déjà un capital à investir ou au contraire une épargne mensuelle, la SCPI saura s’adapter à chaque situation !

A 30 ans, le projet prioritaire est souvent l’acquisition d’une première résidence principale. Ainsi lorsque la capacité d’épargne est plus limitée, mais que l’on souhaite tout de même commencer à préparer sa retraite, le choix de la SCPI est le compromis idéal puisque les parts de SCPI sont accessibles à partir de quelques centaines d’euros.

A 40 ans, lorsque les moyens financiers deviennent plus importants, il est alors conseillé de diversifier et consolider ses parts de SCPI.

A 50 ans, lorsque les enfants quittent le foyer et que la pression fiscale s’accentue, la question des premiers arbitrages immobiliers se pose, il sera alors temps de se tourner vers les SCPI européennes.

SCPI: un placement accessible

Les parts de SCPI peuvent ainsi être acquises au comptant grâce à un capital disponible investi en une ou plusieurs fois, et sur une ou plusieurs SCPI différentes de manière à diversifier ses placements.

Il est également possible de recourir au financement bancaire : les revenus de la SCPI permettent alors de rembourser tout ou partie des mensualités du crédit souscrit pour l’acquisition des parts.

Il est même envisageable dans certains cas d’acquérir ses parts en démembrement temporaire de propriété afin de les payer à un prix inférieur à leur valeur !

La dimension européenne des SCPI, un atout de diversification

Last but not least, en sélectionnant des SCPI pan européennes, l’épargnant peut accéder au marché immobilier européen auquel il n’aurait pas eu accès traditionnellement. Une véritable opportunité pour diversifier son patrimoine immobilier dans les grandes métropoles du continent, et bénéficier des conventions fiscales internationales particulièrement attractives pour l’épargnant français. En effet, en vertu des conventions fiscales signées entre la France et certains pays européens, les revenus immobiliers sont en principe imposables dans l’Etat où les immeubles sont situés. Or la taxation des revenus immobiliers est souvent plus clémente à l’étranger qu’en France… Aussi, dans le cas d’un investissement par l’intermédiaire d’une SCPI, ce sont les sociétés de gestion qui acquittent cet impôt, au même titre que les autres charges de gestion courantes. Lorsque le dividende est versé à l’investisseur, il a donc déjà subi l’impôt à l’étranger.

Ainsi, on le voit bien, parmi tous les produits d’épargne, la SCPI d’entreprise propose des solutions d’épargne de long terme rémunérateurs aux multiples atouts et capables de s’adapter aux enjeux des épargnants tout au long de leur vie afin de constituer leur capital. Un avantage compétitif important au moment d’anticiper et de préparer sa retraite.

Pour plus d’information sur l’investissement via une SCPI, rapprochez-vous de votre conseiller COFIGE Patrimoine.

Attention : tout investissement présente un risque de perte en capital total ou partiel. 

Source : https://www-economiematin-fr.cdn.ampproject.org/c/www.economiematin.fr/amp/news-retraite-preparation-epargne-scpi-immobilier-billi