Réductions d’impôt : du neuf au niveau des taux !

Pour diminuer votre impôt sur le revenu, vous pouvez réaliser des investissements qui ouvrent droit à des réductions d’impôt. Cette rentrée, le taux de la réduction d’impôt sur le revenu appelé « Madelin » a été provisoirement majoré. Vous avez donc jusqu’au 31 décembre 2020 pour bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 25 % (au lieu de 18 %) pour une souscription au capital d’une PME, d’un FIP ou FCPI. Le taux est même de 30 % pour les FIP Corse ou FIP outre-mer…


Cette réduction d’impôt s’applique dans la limite d’un versement de :

  • pour une souscription au capital de PME : 50 000 € pour une personne seule ou 100 000 € pour les couples mariés ou pacsés soumis à une imposition commune,
  • pour une souscription au capital de FIP ou FCPI : 12 000 € pour une personne seule ou 24 000 € pour les couples mariés ou pacsés soumis à une imposition commune.

NB : la réduction est calculée sur 70 à 100 % du versement net selon les fonds.

La réduction d’impôt pour souscription au capital de PME est retenue dans la limite du plafonnement global des avantages fiscaux pouvant être accordés au titre l’impôt sur le revenu (10 000 €). Cependant, si votre investissement vous donne droit à une réduction plus importante, vous pourrez bénéficier du complément l’année suivante.

Attention, ce système de report ne fonctionne pas pour les réductions obtenues au travers de la souscription au capital de FIP ou FCPI.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner.

Source : Cofige