Zoos, piscines, musées… ces lieux où le pass sanitaire va être imposé dès le mercredi 21 juillet 2021

Le décret sur la première extension du pass sanitaire dans les lieux de loisirs et de culture est paru ce mardi au Journal officiel. Voici les lieux où il faudra être muni de ce sésame dès mercredi 21 juillet.

C’est le passeport pour accéder aux loisirs et aux lieux culturels. À partir de ce mercredi 21 juillet, il faudra être muni d’un pass sanitaire valide pour aller au cinéma ou nager le crawl à la piscine. Sans ce document, impossible, théoriquement, de fréquenter ces lieux publics, à partir du moment où ils peuvent accueillir plus de 50 personnes. Lundi 12 juillet, le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté ces nouvelles restrictions sanitaires avec un double objectif : doper la campagne de vaccination contre la Covid-19 et freiner la propagation du variant Delta en France.

Reste que les annonces du président ont laissé les Français dans le flou. Que se cache-t-il derrière l’appellation “lieux de culture et de loisirs” ? Un décret, paru ce mardi matin au Journal officiel, détaille quels sont exactement les lieux visés par la première extension du pass sanitaire, prévue dès ce mercredi 21 juillet. Voici la liste complète des premiers lieux ou établissements concernés :

  • les salles d’auditions, de conférences, de projection (comme les cinémas), de réunions, de spectacles ou à usages multiples ;
  • les chapiteaux, tentes et structures ;
  • les établissements d’enseignement supérieur lorsqu’ils organisent des manifestations culturelles et/ou sportives avec des spectateurs extérieurs ;
  • les établissements de spectacles vivants lorsqu’ils accueillent des spectateurs extérieurs ;
  • les salles de jeux et salles de danse ainsi que les restaurants et débits de boisson pour les activités de danse “qu’ils sont légalement autorisés à proposer” ;
  • les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire ;
  • les établissements de plein air ;
  • les établissements sportifs couverts comme les salles de sport ou les piscines par exemple ;
  • les lieux de culte pour les événements ne présentant pas un caractère cultuel ;
  • les musées et salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle ayant un caractère temporaire, sauf pour les personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche ;
  • les bibliothèques et centres de documentation. Mais à l’exception, d’une part, des bibliothèques universitaires et des bibliothèques spécialisées. Même cas de figure pour la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque publique d’information, sauf si elles organisent ou accueillent des expositions ou événements culturels qui nécessitent la présentation du pass sanitaire. L’accès à ces établissements n’est enfin pas soumis au pass pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche ;
  • les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes ;
  • les navires ou bateaux de croisière.

 

Source : https://www.capital.fr/economie-politique/zoos-piscines-musees-ces-lieux-ou-le-pass-sanitaire-devrait-etre-impose-des-mercredi-1409811