Le rattrapage du livret A

C’est décidé, le livret A ne peut pas rester scotché au taux de 0,5 %. Son taux d’intérêt est fixé en fonction de deux paramètres, depuis la révision de la formule en 2020. Il s’agit de la moyenne entre les taux à court terme (Eonia devenu €STR) et celui de l’inflation, le tout ne pouvant pas être inférieur à 0,5 %.

Il sera révisé le 1er février prochain, et selon les estimations devrait être porté à 0,8 % ou 0,9 %. Soit un rendement légèrement inférieur à celui de l’assurance-vie mais qui s’équilibre en termes de taux net de prélèvements obligatoires : le livret A est totalement exonéré d’impôt mais aussi des prélèvements sociaux de 17,2 % qui viennent amputer le rendement brut des fonds en euros.

Source : Les Echos